Recherche

























www.cartables.net















Rubriques



a-squared (a²) - La protection futur contre les Malwares


Dans nos blogs
le 27/01/2008

Les nouvelles vulnérabilités

Risques de sécurité sur tous les systèmes d'exploitation (Mac et Linux compris) !!! ...

le 27/01/2008

L'école virtuelle sur la sécurité PC et Internet à l'honneur

Le portail renommé "OuSurfer" qui s'est fixé comme tâche de cataloguiser et d'évaluer les...

le 08/07/2007

Le module 'Parcours' a été ajouté

Ce module a été intégré dans la partie "Interface d'utilisation" afin que vous puissiez suivre...

le 23/06/2007

Travaux pratiques

La rubrique "Travaux pratiques" a été ajoutée. Elle sera utilisée dans tous les cours et dans...

le 30/05/2007

Problèmes avec les bases de données

Nous avons eu des problèmes avec les bases de données au 28.05.2007 et nous avons dû reconfigurer...

le 30/05/2007

Création de l'école virtuelle sur la Sécurité PC et Internet

Nous avons le plaisir de vous annoncer la création de l'école virtuelle sur la sécurité PC et...

le 05/02/2007

Projet finalisé

Nous y sommes quand même arrivé à le finaliser pour le blogathon ! Aujourd’hui, le 05 février...

le 02/02/2007

Projet virtuel pour le monde réel

Une question anodine a été posée au forum "Que dire à un technicien...?" pour ne pas se faire...

le 15/01/2007

Échange de connaissances avec le Québec (CA)

Fin avril 2006 je suis tombé par hazard sur un forum d'entraide informatique, le "911 ordi",...





eXTReMe Tracker

Sur chaque PC connecté se nichent 28 spywares

19/04/2004

Après les outils anti-virus et anti-spam, le FAI américain Earthlink propose à ses abonnés des solutions pour se protéger des faux sites et des petits programmes espions. Les premiers tests confirment l'ampleur du problème.



Sur chaque PC connecté se nichent 28 spywares

Les pirates se révèlent être de très bons inventeurs d'outils marketing. En janvier 2004, le fournisseur d'accès Internet américain Earthlink a mis en place un outil de mesure des spywares, le "Spy audit service". A la fin du premier trimestre, après plus d'1,062 million de scans réalisés, le logiciel a comptabilité près de 5,344 millions de programmes espions, soit, en moyenne, vingt-huit spywares dans chaque PC.

Ces petits logiciels portent aussi le nom d'adware. Lors du téléchargement de fichiers ou de programmes sur le Web, ils s'ajoutent à l'opération et s'installent sur le poste de l'internaute. La plupart, plus gênants que nocifs, se contentent de diffuser des publicités, souvent sous forme de pop-ups. D'autres en revanche - Earthlink les évalue à plus de 300 000 - comprennent des programmes qui ont pour mission de suivre et d'enregistrer les moindres actions de l'internaute.



Pour remédier à ces nouveaux chevaux de Troie, le fournisseur d'accès a mis à disposition de tous les internautes américains un logiciel édité par la société WebRoot Software, qui permet de procéder à l'analyse du contenu de l'ordinateur. Mais l'accès à ce service devrait bientôt être limité aux seuls abonnés d'Earthlink.

Dans la même famille des "petits parasites" de l'Internet, il existe aussi les Phisher sites. Il s'agit de faux sites qui, pour abuser de la confiance des internautes et collecter leurs informations personnelles se déguisent en sites institutionnels. 282 nouvelles escroqueries de ce genre ont été détectées sur le mois de février par l'association Anti-phishing Working Group.

Earthink a également décidé de s'attaquer à ce problème en permettant aux internautes de télécharger gratuitement une barre d'outils, ScamBlocker, qui permet de procéder à l'inspection de son poste. Dès qu'un faux site est détecté, le logiciel en réfère aux serveurs d'Earthlink qui actualisent la liste des sites suspects. De son côté, l'internaute est redirigé vers une page qui l'informe de la nature du site sur lequel il était en train de naviguer. La liste noire, mise à jour toutes les deux heures, est tenue conjointement En offrant gracieusement des services aux internautes, Earthlink n'a évidemment pas qu'un objectif "humanitaire". Ses dirigeants ne cachent pas leur espoir de conquérir de nouveaux clients en mettant à disposition gratuitement de tels outils sur une période limitée. Une stratégie semblable à celle dékà déployée par d'autres FAI concernant les outils anti-virus ou anti-spam.

par l'éditeur Brightmail, eBay et EarthLink.

Source de l'article: JOURNAL DU NET

Lundi 26 Avril 2004
Gust MEES
Lu 1146 fois

Spyware (FR) | Spyware (DE) | Spyware (EN)


Pour recevoir notre newsletter gratuite, veuillez taper votre adresse email et puis cliquez sur *OK*

RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile



Symantec (Norton) online security check





Test malwares
(nécessite Internet Explorer)




Der com! Sicherheits-Check



Tests mises à jour logiciels et vulnérabilités (nécessite Internet Explorer)






Test des mises à jour des logiciels installés












Test ports DNS






























Derniers articles


RSS MELANI (CH)

Portail LaFrancité, pour rassembler les sites du savoir au sein de la Francophonie
 Portail LaFrancité : Liste des sites
Classement thématiqueInscription

Il n'y a pas de problèmes, seulement des solutions. Ensemble, nous trouverons la solution adéquate !

Copyright © by Gust MEES