Recherche

























www.cartables.net















Rubriques



a-squared (a²) - La protection futur contre les Malwares


Dans nos blogs
le 27/01/2008

Les nouvelles vulnérabilités

Risques de sécurité sur tous les systèmes d'exploitation (Mac et Linux compris) !!! ...

le 27/01/2008

L'école virtuelle sur la sécurité PC et Internet à l'honneur

Le portail renommé "OuSurfer" qui s'est fixé comme tâche de cataloguiser et d'évaluer les...

le 08/07/2007

Le module 'Parcours' a été ajouté

Ce module a été intégré dans la partie "Interface d'utilisation" afin que vous puissiez suivre...

le 23/06/2007

Travaux pratiques

La rubrique "Travaux pratiques" a été ajoutée. Elle sera utilisée dans tous les cours et dans...

le 30/05/2007

Problèmes avec les bases de données

Nous avons eu des problèmes avec les bases de données au 28.05.2007 et nous avons dû reconfigurer...

le 30/05/2007

Création de l'école virtuelle sur la Sécurité PC et Internet

Nous avons le plaisir de vous annoncer la création de l'école virtuelle sur la sécurité PC et...

le 05/02/2007

Projet finalisé

Nous y sommes quand même arrivé à le finaliser pour le blogathon ! Aujourd’hui, le 05 février...

le 02/02/2007

Projet virtuel pour le monde réel

Une question anodine a été posée au forum "Que dire à un technicien...?" pour ne pas se faire...

le 15/01/2007

Échange de connaissances avec le Québec (CA)

Fin avril 2006 je suis tombé par hazard sur un forum d'entraide informatique, le "911 ordi",...





eXTReMe Tracker

Les 'hotspots voyous', nouvelle arme des pirates informatiques

29.05.2006

Des points d'accès Wi-Fi temporaires permettraient à des hackers d'intercepter les données personnelles des utilisateurs.



Copyright (C) by Gust MEES (LU)
Copyright (C) by Gust MEES (LU)

Selon le spécialiste de la sécurité RSA, des pirates mettent en place des points d'accès sans fil temporaires, ressemblant à de réels hotspots traditionnels, dans le but d'intercepter les informations confidentielles des utilisateurs.

S'appuyant sur un test réalisé par Capgemini UK et démontrant la faisabilité de l'opération, RSA prévient que ces "hotspots voyous" pourraient devenir la plate-forme de prédilection pour les vols d'identités numériques. "Les hotspots voyous constituent actuellement l'une des plus sérieuses menaces sur les réseaux sans fil", a déclaré Phil Cracknell, directeur de Capgemini UK chargé des questions de sécurité. "Ils sont faciles à mettre en place et le pirate est quasiment assuré d'obtenir une bonne récolte de données précieuses en un court laps de temps."

A partir d'un ordinateur portable, Capgemini UK a mis en place un système de point d'accès sans fil semblable à ceux que l'on rencontre habituellement et a pu voir des utilisateurs s'y connecter, probablement parce qu'ils n'étaient pas capables de le distinguer d'un véritable hotspot. RSA estime que ce système pourrait être utilisé pour dérober des informations de carte de crédit lors des transactions effectuées en ligne.

Un système plus efficace que les campagnes de phishing.

Selon le rapport de la société, il est très probable que ce type d'actions se généralise dans la mesure où un hotspot voyou permettrait d'intercepter plus de données confidentielles qu'une attaque par phishing basée sur l'envoi d'e-mails. "Pour cette raison, ils pourraient constituer la nouvelle plate-forme pour les attaques par phishing et les vols d'identité", estime Phil Cracknell.

Afin d'éviter cela, il est nécessaire d'éduquer les entreprises et les particuliers sur les risques potentiels des hotspots voyous et de les appeler à ne pas envoyer d'informations personnelles, identifiants et mot de passe à travers des réseaux non chiffrés.

Dans son rapport, RSA souligne également le fait que près d'un quart des entreprises disposant de réseaux sans fil à Londres, Paris et New York ne les ont pas sécurisés. Ce qui confirme une étude menée par l'éditeur de logiciels antivirus Kaspersky selon laquelle, en moyenne, 49 % des réseaux londoniens ne sont pas protégés et notamment 40 % dans le quartier d'affaires de Canary Wharf.

Les chiffres fournis par RSA diffèrent cependant de ceux de Kasperky. Selon l'étude du premier, Londres serait le plus mauvais élève en matière de sécurité avec 26 % des réseaux d'entreprises non sécurisés, contre 25 % pour New York et 22 % pour Paris. De son côté, Kaspersky estime à 49 % la proportion de réseaux sans fil de Londres fonctionnant sans chiffrement des données.

(Traduction d'un article de VNUnet.com en date du 25 mai 2006)

Source de l'article : VNUNET (FR)

http://www.vnunet.fr/actualite/securite/piratage/20060529003

Lundi 29 Mai 2006
Gust MEES
Lu 1046 fois

Dans la même rubrique :

Vocabulaire d'Internet (FR) | Forums | Downloads | Droit / Recht | Internet cafés | IT News | Journaux online | Logiciels libres | PC Magazines | Téléphonie (VOIP) | Wireless LAN | Immobilier | Naissance d'Internet (FR) | Moteurs de recherche (FR) | Suchmaschinen (DE)


Pour recevoir notre newsletter gratuite, veuillez taper votre adresse email et puis cliquez sur *OK*

RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile



Symantec (Norton) online security check





Test malwares
(nécessite Internet Explorer)




Der com! Sicherheits-Check



Tests mises à jour logiciels et vulnérabilités (nécessite Internet Explorer)






Test des mises à jour des logiciels installés












Test ports DNS






























Derniers articles


RSS MELANI (CH)

Portail LaFrancité, pour rassembler les sites du savoir au sein de la Francophonie
 Portail LaFrancité : Liste des sites
Classement thématiqueInscription

Il n'y a pas de problèmes, seulement des solutions. Ensemble, nous trouverons la solution adéquate !
Copyright © by Gust MEES