Recherche

























www.cartables.net















Rubriques



a-squared (a²) - La protection futur contre les Malwares


Dans nos blogs
le 27/01/2008

Les nouvelles vulnérabilités

Risques de sécurité sur tous les systèmes d'exploitation (Mac et Linux compris) !!! ...

le 27/01/2008

L'école virtuelle sur la sécurité PC et Internet à l'honneur

Le portail renommé "OuSurfer" qui s'est fixé comme tâche de cataloguiser et d'évaluer les...

le 08/07/2007

Le module 'Parcours' a été ajouté

Ce module a été intégré dans la partie "Interface d'utilisation" afin que vous puissiez suivre...

le 23/06/2007

Travaux pratiques

La rubrique "Travaux pratiques" a été ajoutée. Elle sera utilisée dans tous les cours et dans...

le 30/05/2007

Problèmes avec les bases de données

Nous avons eu des problèmes avec les bases de données au 28.05.2007 et nous avons dû reconfigurer...

le 30/05/2007

Création de l'école virtuelle sur la Sécurité PC et Internet

Nous avons le plaisir de vous annoncer la création de l'école virtuelle sur la sécurité PC et...

le 05/02/2007

Projet finalisé

Nous y sommes quand même arrivé à le finaliser pour le blogathon ! Aujourd’hui, le 05 février...

le 02/02/2007

Projet virtuel pour le monde réel

Une question anodine a été posée au forum "Que dire à un technicien...?" pour ne pas se faire...

le 15/01/2007

Échange de connaissances avec le Québec (CA)

Fin avril 2006 je suis tombé par hazard sur un forum d'entraide informatique, le "911 ordi",...





eXTReMe Tracker

Le virus MyDoom réussit son attaque contre le site SCO

01 février 16:47:38

par Bernhard Warner

LONDRES - Le virus MyDoom a fait dimanche sa première victime d'importance en paralysant le site internet de l'éditeur américain de logiciels SCO Group sous une vague de requêtes simultanées.



Copyright by Internetstuff Ettelbruck (LU)
Copyright by Internetstuff Ettelbruck (LU)

La société a confirmé dans un communiqué publié dimanche matin que son site principal à l'adresse http://www.sco.com avait été mis hors service: "le trafic internet a commencé à augmenter à partir de samedi soir et à minuit Eastern Time (heure de la côte est des Etats-Unis, ndlr), le site web SCO a été submergé de requêtes au-delà de sa capacité."

"Comme nous prévoyons que cette attaque perdure pendant les prochaines semaines, nous disposons d'une série de plans d'urgence pour remédier à ce problème et nous commencerons à présenter ces plans lundi matin", a déclaré dans le communiqué Jeff Carlon, directeur mondial de l'infrastructure informatique de SCO.

Le site Sco.com a été la seule victime de l'attaque.

On ne signalait dimanche aucune panne ou ralentissement dus au virus ailleurs sur internet.

Le virus MyDoom.A, également appelé Novarg ou Shimgapi, est apparu lundi sous forme d'un fichier attaché à un message envoyé en masse et capable de se propager à grande vitesse en utilisant les adresses électroniques enregistrées sur les ordinateurs contaminés.

Il a été conçu pour prendre le contrôle des machines infectées afin de lancer une attaque de déni distribué de service contre le site de SCO à dimanche 16h09 heure GMT.

Mais beaucoup d'horloges internes d'ordinateurs étant mal réglées, l'attaque a débuté bien avant et ne fera que s'intensifier.

La société SCO s'est attiré les foudres de la communauté des partisans de l'"open source" et plus particulièrement du système d'exploitation libre Linux en revendiquant un droit de propriété intellectuelle sur ce système.

Un autre éditeur informatique détetsé de la communauté "open source" pourrait lui aussi faire les frais de MyDoom.

Le numéro un mondial des logiciels, Microsoft, est visé par une première variante de MyDoom, appelée MyDoom.B, conçue pour une attaque similaire à partir de mardi, tout en relayant celle contre SCO.

La variante MyDoom.B ne s'est toutefois pas propagée aussi largement que MyDoom.A qui pourrait avoir infecté jusqu'à un million de machines.

Les deux éditeurs ont offert chacun une récompense de 250.000 dollars pour tout renseignement pouvant mener à l'arrestation et la condamnation du ou des auteurs du virus, que certains experts pensent venir de Russie.

En créant une armée de plusieurs centaines de milliers d'ordinateurs dits "zombies" en seulement six jours, MyDoom a mis en lumière une nouvelle menace pour les gouvernements et les entreprises.

De tels virus, qui deviendront de plus en plus sophistiqués, pourraient être utilisés pour réduire au silence toute sorte d'entités dans un but commercial ou idélogique.

"C'est une arme très efficace pour censurer des critiques", a estimé Mikko Hypponen, de l'éditeur finlandais d'antivirus F-Secure.

Source de l'article: LIBÉRATION (FR)

Dimanche 1 Février 2004
Gust MEES
Lu 1319 fois

Security News (DE) | Security News (FR) | Security News (EN)


Pour recevoir notre newsletter gratuite, veuillez taper votre adresse email et puis cliquez sur *OK*

RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile



Symantec (Norton) online security check





Test malwares
(nécessite Internet Explorer)




Der com! Sicherheits-Check



Tests mises à jour logiciels et vulnérabilités (nécessite Internet Explorer)






Test des mises à jour des logiciels installés












Test ports DNS






























Derniers articles


RSS MELANI (CH)

Portail LaFrancité, pour rassembler les sites du savoir au sein de la Francophonie
 Portail LaFrancité : Liste des sites
Classement thématiqueInscription

Il n'y a pas de problèmes, seulement des solutions. Ensemble, nous trouverons la solution adéquate !
Copyright © by Gust MEES